Les apports de la musique dans le jeu vidéo

Les apports de la musique dans le jeu vidéo

Les apports de la musique dans le jeu vidéo

Quand on s'attaque à un sujet comme la musique et le jeu vidéo, difficile de ne faire qu'un seul article ! Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à ce qu’est la musique de jeu vidéo et ce qu’elle apporte à celui-ci.

Dis-moi quelle musique tu écoutes, je te dirai qui tu es.

La musique est souvent utilisée pour donner un caractère unique à un personnage, un lieu, voire même à des situations dans le jeu vidéo. Celle-ci permet de représenter un trait important d’un personnage, protagoniste comme antagoniste, avec un thème suffisamment badass pour faire comprendre qu’on va passer un mauvais moment. Ceci permet au joueur de plus facilement se représenter un personnage grâce à la musique, voire même créer des moments de "hype" quand on entend le thème d’un personnage lors de certaines phases de gameplay.

En plus de pouvoir apporter des informations non textuelles sur des personnages, la musique peut aussi être utile pour souligner l’ambiance d’une zone particulière, voire la rendre plus vivante. En jouant sur des instruments et des sonorités, les compositeurs arrivent à retranscrire des ambiances singulières comme quand on utilise des trompettes et une instrumentalisation jazzy pour retranscrire l’ambiance des grandes villes new-yorkaises  entre autres.

Il faut aussi dire que la musique permet d’accompagner des actions dans le jeu, que ce soit en cours de cinématique,  ou pendant une phase de gameplay. Par exemple, quand un personnage plonge dans l’eau, la musique change pour être plus raccord avec l’ambiance recherchée. Dans des jeux comme The Legend Of Zelda, une musique est jouée quand un ennemi repère le joueur.

De plus nous pouvons aussi parler de moments de gameplay où la musique est essentielle à la progression, comme dans Twilight Princess où nous devons tendre l’oreille à la mélodie de ce petit merdeux de Skull Kid pour retrouver notre chemin. Ce genre de musique, qui a un impact sur le gameplay sans que le joueur ne s’en rende compte, à un nom : la musique interactive/fonctionnelle. Elle permet d’apporter encore plus d’immersion dans le jeu vidéo.

La musique, marque de fabrique d’une licence.

La musique peut aussi être utilisé pour apporter une identité à un jeu. L’empreinte musicale d’un jeu vidéo peut servir à donner un petit aperçu de ce qui nous attend dans le jeu. Parmi les plus connus, on peut citer le thème principal de Pokémon qui invite à l’aventure, ou même Sea Of Thieves dont la musique principale est un appel à prendre le large à la recherche  de trésors. La musique, le gameplay et le graphisme sont autant de choses qui permettent de se rappeler d’un jeu, de façon plus ou moins immédiate. De ce fait, votre style de jeux favori et vos goûts musicaux peuvent être plus corrélés que vous ne le pensez.

Pourtant, l’empreinte musicale d’un jeu peut parfois être différente de ce à quoi l’on pourrait s’attendre et elle peut donner une toute autre saveur à un jeu. Pour illustrer mes propos, prenons  l’exemple de Fallout 3 de Bethesda Softwork. Pour ceux qui ne connaissent pas, Fallout 3 est un jeu d’aventure post-apocalyptique où l’on incarne un personnage qui doit survivre dans une Amérique ravagée par les bombes. Au lieu d’avoir une OST qui pourrait se contenter de souligner les ravages de  la guerre, les joueurs ont profité, via la radio du jeu, de musiques jazzy qui accentuent ce côté désolé et ravagé du territoire et retranscrivent une certaine nostalgie des personnages. Ces derniers, qui essaient de s’habituer à une vie dans cet enfer atomique, trouvent dans ces musiques des souvenirs de l’époque où vivre aux Etats-Unis ne rimait pas avec goules, super-mutants et pilleurs en tout genre. Tous ces sentiments se retrouvent retranscrits grâce à ces choix musicaux , que l’on retrouvera dans les autres opus de la série. La musique permet aussi de participer à la narration de l’histoire qu’un jeu vidéo propose, un peu comme le cinéma dont ils partagent beaucoup de points communs, bien que l’interactivité dans un film et dans un jeu vidéo ne sont absolument pas les mêmes.

La musique de jeu vidéo, un genre à part entière ?

La musique de jeu vidéo a longtemps  été qualifiée de “sous-genre” musical, comme la musique de cinéma l’était au début du XXe siècle. Ceci s’explique essentiellement par des faits remontants aux prémisses du jeu vidéo qui sont expliqués sur le premier article sur la musique et le jeu vidéo ici.

Nous pouvons aussi nous intéresser au fait que l’on retrouve une grande diversité de genres comme du jazz, du rock, du classique  voire même de la techno, au point de se demander si la musique de jeu vidéo ne peut se cantonner qu’à un seul genre.. De plus, des compositeurs tels que Nobuo Uematsu ou Yoko Shimomura organisent  des concerts avec leurs compositions et rencontrent un succès très important. Ce succès est tel, que les éditeurs commencent à vendre des albums de bande-son de leurs jeux .Il serait donc intéressant de se demander si la musique de jeu vidéo va finir par être acceptée au même titre que la musique de cinéma.

En somme, la musique de jeu vidéo apporte beaucoup à son média, le sublime et lui permet aussi de se rendre unique et mémorable. De plus en plus acceptée, la musique de jeu vidéo commence vraiment à être considérée comme étant un art à part entière, emportant l’adhésion de nombreux joueurs et non joueurs. Nous pouvons espérer que cela soit aussi le cas pour le jeu vidéo en général.

Si notre article vous a plu

Soutenez nous sur Tipee