Respawn Entertainment : l'art de la renaissance

Respawn Entertainment : l'art de la renaissance

Respawn Entertainment : l'art de la renaissance

Depuis 2010, un nouveau studio s’est lancé dans la création de jeux AAA. Nouveau ? Pas vraiment… Les membres du studio n’en étaient pas à leur coup d’essai dans la création de jeux à succès et ont saisi l’opportunité de repartir de zéro. Ce principe est inscrit au plus profond de l’ADN du studio, jusque dans son nom, Respawn Entertainment, qui signifie littéralement Renaissance Divertissement en français. On peut retrouver ce principe dans leurs jeux, aussi bien dans Titanfall, Apex ou encore Jedi : Fallen Order, à grands coups de surlecture et d’interprétations passionnées. Disparaître pour mieux renaître.

Disparaître

La belle histoire commence en 2002, avec la création du studio Infinity Ward, alors branche d’Activision. Deux hommes sont à la tête du studio : Jason West et Vince Zampella. Après le succès qu’a été Call Of Duty 4 : Modern Warfare, sorti en 2007, les deux comparses en profitent pour renégocier leur contrat avec Activision. Le contrat leur offre de gros bonus et un contrôle créatif sur la série des Call Of Duty, à condition de sortir Call Of Duty : Modern Warfare 2 en 2009. Activision accepte les conditions du contrat, en ajoutant une clause à ce dernier, stipulant que le contrôle créatif de la série leur reviendrait de droit si le duo venait à quitter Infinity Ward. Activision aurait alors cherché à évincer le duo afin d’activer cette clause et récupérer le contrôle sur la série. Dans le même temps, West et Zampella ont tenté de rendre le studio Infinity Ward indépendant. En mars 2010, le duo est licencié pour des raisons de  « Rupture de contrat » et « Insubordination ».

Logo de Respawn Entertainment

Pour mieux renaître

En avril 2010, West et Zampella créent un nouveau studio et sont rapidement rejoints par nombre de leurs anciens collègues de chez Infinity Ward. C’est grâce au programme EA Partners, qui permet au projet d’être financé, que voit le jour Respawn Entertainment. Afin d’éviter les erreurs du passé, West et Zampella garderont tous les droits sur ce que créera le studio. Il ne faudra attendre qu’un peu plus d’un an, en juin 2011, pour qu’EA annonce à l’E3 2011 le prochain jeu de Respawn. Celui-ci sera un FPS orienté science-fiction, et Respawn en profite de suite pour faire la pub de son jeu en postant des images floues sur le tout nouveau site internet. Deux ans après, en juin 2013, toujours à l’E3, Respawn dévoile alors son tout premier jeu : Titanfall

La série Titanfall

Titanfall, premier du nom sort en mars 2014 et ne propose qu’un mode multijoueur. Le jeu est novateur dans les déplacements qu’il permet aux joueurs, ceux-ci peuvent sprinter sur les murs, utiliser des doubles-sauts et s’accrocher à des ziplines. Les cartes sont évidemment adaptées à ces nouvelles mécaniques et offrent beaucoup de verticalité et d’occasions de prendre les adversaires de vitesse. Cependant, l’attrait principal du jeu n’est autre que les Titans ! Chaque joueur incarne un « Pilote » qui est lié à un Titan. Lorsque le joueur réalise suffisamment de scores, il permet à son Pilote d’appeler son Titan et de le parachuter, non sans fracas, sur la carte. Il peut alors en prendre le contrôle et gagner en puissance de feu et en protection, mais au prix de mouvements beaucoup plus limités. Lorsqu’il subit trop de dégâts, le réacteur du Titan surchauffe, laissant une chance au pilote de s’éjecter avant d’exploser… Disparaître pour mieux renaître.

En mars 2015, Respawn annonce que son prochain jeu, Titanfall 2, sortira fin octobre 2016. Ce dernier reprend tout ce qu’avait construit son prédécesseur, en y ajoutant plus d’options de personnalisation pour les Pilotes et les Titans, ainsi qu’une campagne solo dont les joueurs avaient déploré l’absence dans le premier opus. La campagne, bien que courte, est très bien construite et raconte l’histoire du Titan BT-7274, dont on aimerait bien avoir des nouvelles dans un éventuel Titanfall 3 !

Le phénomène Apex Legends

S’engage alors une période de calme dans les sorties du studio. Les annonces, elles, ont le vent en poupe. À l’occasion du Star Wars Day, le 4 mai 2016, Respawn annonce travailler sur un projet de jeu Star Wars à la troisième personne, sans guère plus d’information sur sa sortie. Fin de l’année 2017, EA annonce l'acquisition de Respawn Entertainment. En octobre 2017, le studio annonce développer un FPS en réalité virtuelle. On saura en 2019 qu’il s’agit de Medal of Honor : Above and Beyond. Le rapport avec Titanfall ? Il n’y en a pas, et alors que les joueurs attendent un possible Titanfall 3, la déception peut être au rendez-vous. Que faire, à part attendre ?
Attendre il faudra, jusqu’au début de l’année 2019. Depuis quelques années, la mode est aux battles royales. On reprend le principe du film éponyme, où de nombreux joueurs sont envoyés dans une zone délimitée. Petit à petit, cette zone se rétrécit afin de rapprocher les joueurs et de multiplier les confrontations. Est déclaré vainqueur le joueur - ou l’équipe selon les jeux - qui sera le dernier debout. Si vous n’avez pas de chance, vous débutez votre partie armé d’un pauvre lance-pierre et vous vous retrouvez face à une brute armée jusqu’aux dents… C’est une image, mais vous m’accorderez que les chances de survie sont minces. Point positif, votre partie se finira vite et vous pourrez rapidement lancer la suivante.... Disparaître pour mieux renaître.

Pathdinder et Lifeline, personnages d'Apex Legends

En ce début d’année 2019, les références du genre sont H1Z1, PUBG ou encore l’imposant Fortnite. Ainsi, la place à un énième jeu du genre semble improbable…
Et pourtant ! Le 4 février 2019, un live youtube fait une apparition incongrue sur la plateforme, on y joue à un nouveau battle royale. Le live redirige vers le store d’EA, et là, surprise ! Apex Legends, le tout nouveau battle royale à la sauce Respawn est d’ores et déjà disponible ! L’opération coup de poing est un franc succès et Apex se hisse rapidement parmi les jeux du moment, notamment grâce à une campagne auprès des streamers et youtubers qui le feront rester au centre de l’attention après sa sortie. Le jeu reprend énormément de choses de la série des Titanfall : les armes, les vaisseaux, le style artistique ou encore l’allure de certains personnages, avec Pathfinder en tête. On peut être fan du jeu ou pas, il faut reconnaître que le studio a pris un sacré risque en lançant le jeu de cette manière !

Le pari de Star Wars Jedi : Fallen Order

Nous l’avons dit, le jeu a été annoncé dès 2016, mais l’annonce était très avare en détails alléchants. Il faudra attendre l’E3 de 2018 pour que Vince Zampella partage le nom du jeu ainsi que les premières informations sur son histoire. Attendre encore tu devras, la Star Wars Celebration 2019 tu suivras et le trailer du jeu tu découvriras ! Sorti en novembre 2019, le jeu est un succès et reçoit des critiques très positives, et vous n’êtes pas sans savoir qu’il est facile de courroucer les fans de Star Wars. Le jeu est inspiré de jeux tels que Batman : Arkham Asylum et des Dark Souls pour le système de combat et embarque un système de progression à la « Metroidvania ». Les combats sont donc assez difficiles et nerveux - moins qu’un Souls like, mais tout de même - et la progression de l’histoire vous encourage à revenir régulièrement sur vos pas afin d’explorer de nouvelles zones et accomplir des quêtes et objectifs annexes.

Cal Kestis, explorant l'histoire de Jedi : Fallen Order | Crédit : Ylonith

L’histoire principale se déroule entre les épisodes 3 et 4, où l’on suit Cal Kestis évoluer de la même manière qu’Ahsoka Tano dans The Clone Wars : revenir aux fondements de l’ordre Jedi.  Durant cette période sombre, les Jedi ont disparu et les derniers survivants sont traqués par l’Empire. Mais la Force, qui confère aux Jedi leur pouvoir, n’a pas disparu pour autant. De nouveaux individus prédisposés à maîtriser la Force émergeront et devront être formés afin de reconstruire l’ordre Jedi. Disparaître pour mieux renaître. Une histoire forte et bien intégrée dans l’univers déjà bien chargé du canon Star Wars. Une tâche ardue, mais relevée avec brio de la part des équipes de Respawn et de LucasFilm !

 

Pour ses dix ans, Respawn Entertainment a ouvert un nouveau studio à Vancouver, focalisé sur le développement d’Apex Legends. Ils ont aussi publié une vidéo retraçant leurs 10 ans au travers des jeux qu’ils ont créés. Alors, vous tiendrez-vous au courant des nouvelles sorties de Respawn ?


Sources :

https://www.respawn.com/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Respawn_Entertainment

https://fr.wikipedia.org/wiki/Star_Wars_Jedi:_Fallen_Order
https://www.gamespot.com/articles/top-infinity-ward-devs-fired-for-insubordination-lawsuits-expected/1100-6252657/

Si notre article vous a plu

Soutenez nous sur Tipee

LuckyiD
LuckyiD

Force Wielder. Animus Enthusiast. Movie Fan. Science Lover.