L'économie dans Animal Crossing

L'économie dans Animal Crossing

L'économie dans Animal Crossing

Avec le mode en ligne d’Animal Crossing : New Horizon, tout s’achète et tout se vend ! Découvrez les différents procédés par catégorie.


 

 

Les navets

La vente de navet est la porte d’entrée de la richesse. Tous les dimanches matins, Porcelette la marchande de navet, vous les vend à un prix allant de 80 à 120 clochettes. Ensuite, il faut les vendre à Méli et Mélo (les gérants de la boutique Tom Nook) qui vous les achètent pour un prix allant de 15 à 800 clochettes

Attention, Méli et Mélo ne vous achètent pas les navets le dimanche et ils pourrissent au bout d’une semaine après l’achat ou d’un time travel en arrière (même juste de deux minutes).

Vous l’avez donc compris, il faut avoir acheté les navets à un prix inférieur à leur cours afin de gagner en clochettes.

C’est alors que tout un business international de navets naît sur les réseaux sociaux. Les joueurs qui ont un prix de navet faible ouvrent les portes de leur île afin de permettre aux autres d’en acheter à bas prix. Et pour ceux qui ont un cours de navet élevé, cela permet d’avoir un maximum de bénéfice sur ses légumes, et ainsi atteindre le million de clochettes.

Cependant, certains joueurs qui ouvrent leurs portes procèdent à une facturation du passage. On en trouve qui demandent un pourcentage du bénéfice, d’autres un certain montant de clochettes ou de Nook Milles Tickets (NMT). D’autres sont moins avides et demandent à ce que le visiteur laisse ce dont il a envie.

Afin de rendre ce trafic plus fluide entre l’hôte de l’île et le visiteur, Warp World a conçu le site ‘’ Turnip Exchange ‘’. Le but étant :

  • Si vous êtes l’hôte, vous créez une file d’attente pour joindre votre île, et votre ‘’ Dodo code ‘’ sera partagé au client automatiquement quand viendra son tour, avec votre prix d’entrée.
  • Si vous êtes le visiteur, vous tapez le code de navet de l’hôte afin de voir la file d’attente, et la possibilité de la rejoindre.

Cette méthode est réalisable à n’importe quel moment : il vous est facile d’augmenter votre montant de clochette. Vous pouvez donc choisir à quel prix vous voulez acheter les navets, ainsi que son prix de rachat auprès de Méli et Mélo. C’est la fin de la spéculation !

Ceci n’est pas sans conséquence ! Les adeptes de cette technique sont maintenant riches en clochette, ce qui court à la perte de valeur de cette dernière. L’économie online du jeu connaît une inflation. Une nouvelle monnaie fait donc son apparition : les Nook Miles Tickets (NMT).

Nous reviendrons sur les NMT plus bas dans l’article.

N.B. : Lors de la sortie du jeu, il y a eu un bug de duplication. En effet, il était possible de cloner des articles à l’infini. Pour cela, il fallait  deux joueurs : il suffisait de poser l’objet sur un meuble et de le faire tourner, pendant que le collaborateur récupérait l’objet indéfiniment.

Les utilisateurs de ce bug s’en sont mis plein les poches, ce qui n’a pas arrangé l’inflation.

Vous voilà maintenant riches en clochettes. Pour les dépenser, il existe différents trades :

Cataloguer des meubles

Une envie de set impérial ? C’est possible ! Les joueurs qui ont en leur possession un set, ou un article en particulier, sont prêts à vous le(s) laisser cataloguer.

Tout d’abord, que veut dire ‘’ cataloguer ‘’ ? C’est le fait qu’une personne lâche l’item sur le sol et que la suivante le ramasse, puis le repose au sol, afin que son propriétaire puisse le récupérer. Suite à cela, l’item sera apparu dans votre ‘’ Nook Shopping ‘’ où vous pourrez le commander et le recevoir le lendemain (faites un time travel d’un jour si vous êtes impatients).

Attention, ceci est possible seulement pour les items non craftable.

Ce service est payant ; oui, vous devez payer pour prendre l’item et le déposer au sol. Son prix est généralement en NTM.

Pour pouvoir contacter une personne qui possède le(s) article(s) que vous voulez, il suffit de rejoindre un serveur Discord dédié, ou tout autre réseau social. 

Autrement dit, si vous voulez le set impérial, vous vous dirigez vers une île qui en possède en échange de 5 NMT ou 700 000 clochettes par exemple (bien-sûr le prix varie selon le vendeur, mais il n’est pas rare de tomber sur ces prix).

N.B. : Il existe aussi le Touch trade, ou la seule différence est que vous devez payer avec un item : on l’appelle aussi le troc.

Notez aussi qu’il est possible d’acheter l’item directement, ce qui est plus rare et n’arrange pas du tout le vendeur

Vous l’avez compris, plus votre catalogue est grand, plus il est facile de l’agrandir et de gagner des NMT (la monnaie d’échange principale).

Acheter des articles non catalogables

L’item dont vous rêvez n’est pas cataloguable ? Pas de panique, vous pouvez quand même l’acheter !

Pour les posséder grâce au mode en ligne, il existe différents paiements :

  • Vous pouvez acheter l’item déjà crafté : il vous suffit de fournir les matériaux nécessaires et le prix du service fixé par le vendeur.
  • Vous pouvez payer pour la recette du craft : soit vous l'achetez au vendeur, soit vous payez pour parler aux villageois qui le craft. Son prix en moyenne est de 1 ou 2 NMT.
  • Ou vous pouvez payer les items obtenables seulement par les PNJ, comme les Katanas par Gulliver, qui peuvent monter jusqu’à 80 NMT par exemple

Le marché des villageois

Vous avez sûrement un villageois préféré ou juste l’envie d’en avoir un en particulier, sachez qu’il est possible de l’acheter.

Je vais vous raconter mon histoire avec un villageois : Georges (Walker de son prénom anglais). J’avais 7 ans, et je jouais beaucoup sur l’opus Wild World sur Nintendo DS.

J’ai un amour fou pour les chiens, et lorsque je lance le jeu et vois Georges, un chien noir et blanc aux yeux bleus, je le trouve directement super mignon. 

Les jours passent et le nombre d’heures de jeu aussi. Je m’attache donc à ce chien. Ma motivation de chaque matin : Lancer le jeu pour parler à Georges ainsi que lui écrire des lettres, tout en ajoutant un cadeau. 

À mon grand regret, je dois m’absenter quelque temps. Lors de mon retour, je lance le jeu avec une seule envie : parler à Georges. Je vois une lettre provenant de lui, mais je me rends compte qu’il s’agit d’une lettre de son départ : il déménage. Pas besoin de vous décrire ma déception de l’époque.

Aujourd’hui à l’âge de 20 ans, j’ai acheté New Horizon. Et devinez quoi ? J’ai retrouvé Georges !

Comment ai-je fait pour retrouver mon habitant préféré alors que leur spawn est aléatoire ? Non, ce n’est pas de la chance ! Je l’ai acheté sur le serveur Discord ‘’ Animal Crossing : New horizon ‘’. Un joueur d’outre-mer vendait Georges au prix de 10 NMT. Il m’a donc invité sur son île pour que je parle à Georges jusqu’à ce qu’il me propose d’emménager sur mon île.

/!\ Attention : si vous voulez faire ceci, il faut impérativement que vous ayez un emplacement de maison libre sur votre île.

N.B. : Ironie de l’histoire, lors de notre rencontre, il m’a dit : ‘’J’ai l’impression de t’avoir déjà vu quelque part‘’.

Concernant les prix des villageois, ils fluctuent selon leur popularité. Une tier list a été créée afin de connaître approximativement leur valeur. Un habitant en bas de la tier list est souvent donné gratuitement, un habitant situé au milieu fluctue entre 10 et 50 NMT, un habitant en haut de la tier list (coucou Raymond) peut atteindre un prix de 1 000 NMT ou 100 millions de clochettes ou même 30$ sur ebay (oui vous avez bien lu).

Vérifiez donc bien la valeur de votre habitant avant de le laisser partir, peut-être que vous manqueriez l’opportunité de vous faire quelques NMT.

La vente de villageois peut être très bénéfique, c’est même l’activité principale de certains joueurs !

Si vous souhaitez faire partir un habitant (pour le vendre ou encore le remplacer), voici une méthode : 

https://www.youtube.com/watch?v=m1pBUPleFEA

‘’Et si je n’ai pas envie d’acheter mon habitant ?‘’ 

C’est possible, mais cela sera plus ou moins long et coûteux selon votre chance. Vous pouvez aller le recruter sur les îles avec les NMT. Ou alors, certains joueurs sont généreux et donnent l’habitant.

D’où l’importance des NMT, car il faudra farmer les îles jusqu’à trouver l’habitant désiré.

Attention, vous devez avoir un emplacement de maison libre pour le recruter.

N.B. : Vous pouvez aussi faire la méthode avec le camping pour recruter un habitant sans utiliser de NMT :

https://www.youtube.com/watch?v=b_Veo5QayUI

Les PNJ et les craft des habitants

Des PNJ avec toutes sortes de choses à proposer apparaissent de façon aléatoire ou hebdomadaire. 

Ces PNJ proposent des services, des items ou des DIY (recettes de craft) obtenables uniquement par eux même.

Ces PNJ peuvent être : 

  • Blaise, vendeur de chaussures, chaussettes et accessoires.
  • Racine, vendeur de pousses de plantes, de buissons et d’arbres. 
  • Sarah, vendeuse de tapis, papiers peints et revêtements de sols.
  • Rounard, vendeur ou arnaqueur d’oeuvres d’arts et d’objets.
  • Porcelette, vendeuse de navets.
  • Celeste, qui donne le plan de craft de la baguette magique et des plans de craft céleste ou zodiaque.
  • Djason et Pollux, rachètent vos insectes et poissons avec une valeur ajoutée de 50% par rapport à Méli et Mélo

Si l’un de ces PNJ vous intéresse, vous pouvez attendre qu’il vienne chez vous ou alors vous pouvez aller chez les autres joueurs. Ce service est payant, le joueur vous taxe l’entrée.

Marché des fleurs

Chrysanthèmes, cosmos, jacinthes, lys, pensées, tulipes, anémones et roses sont les huit variétés de fleurs présentent dans le jeu. Allant des couleurs primaires (blanc, jaune, rouge) aux hybrides (bleu, vert, orange, violet, rose, noir et doré), elles décorent parfaitement les îles. 

Pour avoir toutes les variétés de fleurs, cela nécessite du temps. Pour avoir des hybrides, cela exige encore plus de temps. 

Les hybrides sont rares et lentes à farmer. Elles se créent toutes de façon différente :

 

Lorsque vous avez bien avancé dans votre jardinage, les fleurs primaires et hybrides se dupliquent naturellement. Si vous en avez en trop, sachez que des joueurs sont prêts à vous les acheter.

N.B. : Des joueurs payent des personnes pour qu’elles arrosent leurs fleurs.

Pour éviter de se faire arnaquer, il suffit de forcer l’arrêt du jeu (sans sauvegarder). 

Par exemple, si votre client part sans payer (le ruban avec le message de départ qui s’affiche sur votre écran), forcez l’arrêt en allant sur le ‘’home‘’ de votre console puis appuyez sur ‘’ x ‘’ et faite ‘’quitter‘’.

Un support pour les échanges

Tout ce que vous avez appris au-dessus, vous pouvez le pratiquer sur le site web ‘’Nookazon‘’. Il vous permet d’acheter des articles, comme sur Amazon, vous l’avez compris. 

Vous trouverez tout, absolument TOUT, dans toutes les déclinaisons possibles : 

  • Les oeuvres d’art
  • Les plantes
  • Les vêtements
  • Les recettes des DIY,
  • Les fossiles
  • Les fruits
  • Les meubles
  • Les matériaux
  • Les photos et posters des habitants
  • Les chansons de Kéké
  • Les outils 
  • Les villageois.

Il vous suffit de vous balader sur le site puis de cliquer sur l’article recherché. À ce moment-là, vous trouverez une liste d’offres de différents joueurs. Lorsque vous trouvez le prix qui vous convient, cliquez sur l’offre, et vous trouverez le hashtag Discord du vendeur ou son code ami Nintendo.

N.B. : Ce gros commerce s’exerce aussi sur le serveur Discord ‘’Animal Crossing : New Horizon‘’.

Ces derniers temps, les joueurs ont trouvé de nombreux glitch de duplication. L’économie d’Animal Crossing : New Horizon risque de connaitre une inflation encore plus importante que les précédentes. 

 


Sources

https://turnip.exchange/

https://www.warlegend.net/animal-crossing-new-horizons-bug-duplication/

https://nookazon.com/

https://margxt.fr/guide-les-pnj-dans-animal-crossing-new-horizons/

https://discord.com/invite/acnh

 

 

Si notre article vous a plu

Soutenez nous sur Tipee