G2 vs FNC : l’éternelle rivalité

G2 vs FNC : l’éternelle rivalité

G2 vs FNC : l’éternelle rivalité

Nous sommes à présent dans la période ‘calme’, de la compétition de League of Legends de cette année. Sur la scène européenne, le confinement a entraîné un changement d’organisation, et après une semaine de report, la LEC s’est jouée en ligne. Les équipes se sont ainsi disputées la place de grand vainqueur du Spring Split de chez elles, la finale de Budapest étant annulée. Cela n’est donc plus un spoiler, les G2 ont remporté ce titre de champions du Spring Split 2020, face à Fnatic. Loin d’être une simple victoire, les G2 et les Fnatic arrivent ainsi à égalité en Europe, comptabilisant pas moins de 7 titres de champions. Vous avez peut-être entendu cette nouvelle (en même temps que l’annulation quasi évidente des MSI, d’ailleurs), et pour vous, nous avons dressé le récapitulatif de toutes les victoires de ces deux équipes.

Tableau des victoires des Fnatic

Fnatic (FNC) est une équipe beaucoup plus ancienne que les G2, puisqu’elle a été fondée en 2011. Cette même année, FNC gagne les Worlds de la Saison 1 de LoL face à Against All Authority. Devenue une marque de référence dans le merch esport, on voit les Fnatic partout et il est presque impossible de ne pas les connaître sur la scène esport. En 2016, l’équipe a vécu une assez mauvaise saison, en terminant autour de la 6e place. L’année suivante, l’équipe de Rekkles remonte et termine en 3e position, avant de gagner les deux saisons de 2018. Mais ces deux dernières années, en 2019 et 2020, les G2 se battent pour garder la place de vainqueurs et les Fnatic se contentent de la 3e puis 2e place.

Au-delà de la scène européenne, les Fnatic parviennent jusqu’en Finale des Worlds de 2018 face à Invictus Gaming, qui l’emportent 3-0. La claque est dure pour l’équipe, mais leur nom restera pourtant gravé à jamais dans le marbre.

Tableau des victoires des G2

Les G2 voient le jour en 2014 sous le nom de Gamers2, avant de se faire renommer G2 Esports après leur qualification en EULCS fin 2015. Ainsi, ils arrivent sur la scène européenne pour la 1ère fois en 2016. Entrée fracassante puisqu’ils gagnent le Spring puis le Summer, puis même chose en 2017. De quoi effrayer les autres équipes, en particulier les Fnatic qui voient là un réel obstacle à leur victoire. Ces derniers ne se laisseront plus faire en 2018, récupérant leur place de champions, avant que les G2 ne viennent reprendre le titre en 2019 puis 2020.

La meilleure année pour les G2 fut 2019, atteignant presque le Grand Chelem avec cette Finale des Worlds à Paris, malheureusement perdue 0-3 face à FunPlus Phoenix. Vainqueurs au Spring et au Summer, faisant tomber la Team Liquid aux MSI, rien ne les effraie, pas même la star Faker et son équipe SKT T1, ou encore Uzi et RNG. La défaite aux Worlds de 2019 n’est qu’une expérience de plus, et après un début difficile aux Playoffs, ils l’emportent finalement. En plus de cela, ils remportent leur 7e victoire pendant les Playoffs du confinement, de leur Gaming House, en pyjama Pikachu.. Que demander de plus..

Place aux jeunes

Les Fnatic et les G2 comptabilisent ainsi 7 victoires à leur palmarès en EULCS/LEC. Même si les samouraïs semblent bien partis pour cette année 2020, les Fnatic ont déjà montré par le passé qu’ils pouvaient revenir en force. Côté playstyle, il est vrai que les deux équipes sont complètement différentes. Les G2 surprennent, aiment faire le show et jouer des picks improbables sur des lanes pour lesquelles ils n’ont pas été conçus, mais après tout, qui ne tente rien n’a rien. Les Fnatic quant à eux sont plus traditionnels, et préfèrent rester dans cette meta OP pour contrer les G2, jouant parfois des picks de conforts.

Ces deux équipes font la fierté de toute l’Europe et, qui plus est, nous offrent encore et toujours des confrontations au plus haut niveau, pour déterminer laquelle des deux est véritablement la meilleure équipe européenne !

En attendant, à très vite dans la Faille !

 

Si notre article vous a plu

Soutenez nous sur Tipee