Les liens entre personnalité et style de jeu

Les liens entre personnalité et style de jeu

Les liens entre personnalité et style de jeu

Les préférences de style de jeu varient d’une personne à l’autre. Ces préférences se retrouvent dans le choix des personnages, de leurs capacités, de leur équipement ou encore de l’approche choisie pour compléter une mission. L’approche générale d’un joueur envers un jeu est aussi intrinsèquement liée à sa personnalité. Ses attentes ne seront pas les mêmes que son voisin et un même jeu ne procurera pas les mêmes émotions à des joueurs ayant des personnalités différentes les unes des autres. Enfin, il est question des jeux vidéo ici, mais ce constat est aussi valable pour d’autres médias qui reprennent les codes du jeu vidéo.

 

Le test de Bartle

Pour déterminer l’impact qu’aura notre personnalité sur notre comportement en jeu, il existe un test, appelé test de Bartle. Sous la forme de séries de questions, il permet d’identifier l’affinité d’un joueur avec différents « joueurs types ». Les réponses aux questions permettent de déterminer un score d’affinité pour chaque catégorie, sous la forme d’un pourcentage. Ainsi, le but du test n’est pas de catégoriser bêtement les joueurs, mais réellement d’indiquer les affinités qu’il possède avec l’une ou l’autre des catégories. Celles-ci sont les suivantes :

Achievers : ces joueurs cherchent à tout obtenir, tout compléter, afin d’avoir le sentiment d’avoir compléter correctement un jeu. Ce sont aussi ceux qui recherchent le fameux 100 % de complétion.

Explorers : ces joueurs sont très attachés au monde dans lequel le jeu est plongé. Très attachés au role-play, ils n’hésitent pas à prendre du temps pour explorer tout le contenu qu’un jeu a à offrir.

Socializers : ces joueurs sont très attachés à la création de liens avec des personnages, voire d’autres joueurs, dans le cas de jeux multijoueurs. L’appréciation d’un jeu passe par la richesse de ces relations pour ceux-ci.

Killers : ces joueurs sont surtout intéressés par la compétition avec d’autres joueurs et recherchent l’action dans leurs jeux. Ils cherchent toujours à devenir meilleurs et surtout meilleurs que les autres.

 

Les différentes catégories du test de Bartle

 

Exemples de certaines corrélations

Dans une étude menée sur World Of Warcraft (WoW), Nicolas Ducheneaut et Nicholas Yee ont cherché les corrélations existantes entre la personnalité des joueurs et leurs actions dans le jeu. Pour se faire, ils ont utilisé un modèle à 5 facteurs (Extraversion, agréabilité, conscience, stabilité émotionnelle, ouverture) basé sur un questionnaire distribué à un grand nombre de joueurs. Ce questionnaire avait pour but de définir le profil de personnalité de chaque joueur. Ensuite, grâce aux données récupérées dans le jeu, des tendances peuvent être esquissées.

Par exemple, les joueurs ayant un score élevé en extraversion semblent plus attirés par des activités de groupes telles que des donjons et semblent changer plus souvent de guilde. À l’inverse, les joueurs ayant un score d’extraversion plus faible sont plus propices à faire des activités solitaires, telles que la cuisine et la pêche. De plus, ces joueurs possèdent en moyenne un nombre plus élevé de familiers (animaux de compagnie) et ont une plus grande propension à créer de personnages de sexe opposé.

 

Et nous, qu’en pensons-nous ?

J’ai pu regrouper l’avis de différents membres de notre association et je vous propose de lire leurs réponses. 

LuckyiD
J’apprécie beaucoup jouer des personnages discrets et dont les capacités sont développées pour éviter le combat, ou du moins la confrontation. J’aime aussi jouer des personnages rompus à la maîtrise d’armes à distance, car cela implique de garder une certaine distance avec les événements. Tout ceci relate mon naturel discret ainsi que ma tendance à beaucoup observer les événements avant d’y prendre part. Ce qui m’attire aussi dans ce genre de personnages, c’est les valeurs qu’ils portent, parfois implicitement. Je préfère couvrir mes alliés depuis une corniche, avec une vision plus globale, que de foncer tête baissée avec eux pour leur porter main forte. Aussi, en avançant discrètement dans une mission, on garde le contrôle des événements, on agit. Une fois détecté, c’est l’adversaire qui agit et on ne peut plus que réagir à ses actions, le contrôle n’est plus nôtre.

Terebell
Je suis un peu comme LuckyiD, j'aime bien jouer des personnages ''distance'' type archer et je suis du genre à rester en retrait, pareil pour le côté introverti. Par contre ça m'arrive de jouer des ''classes'' ou des ''champions'' simplement parce que leur apparence ou leur gameplay m'attire, même si ça peut être pourri.

Lawn
Je joue des mages parce que j'aime quand ça explose.

Jenephis
Je joue surtout des supports pour faire gagner mon équipe ou alors des personnages qui vont apporter un vrai plus. Que ce soit en jeu ou en dehors, le collectif est le plus important pour moi.

 

Échappatoire ou simple miroir ?

On considère souvent le jeu vidéo comme une échappatoire à la réalité, nous permettant de fuir notre quotidien et d’endosser le temps d’un instant, la cape de quelqu’un d’autre. Même si les études montrent que notre personnalité a bel et bien un impact sur notre manière de jouer, cela ne veut pas pour autant dire que ce n’est que ce qui nous pousse à jouer de telle ou telle manière. Les jeux vidéo permettent d’expérimenter, de tester de nouvelles choses, sans conséquence. Rien ne vous empêche de créer une nouvelle sauvegarde où vous jouerez un personnage qui ne correspond pas du tout à ce que vous êtes, juste « pour voir ». Cela se retrouve dans les choix que l’on fait, on a plus tendance à suivre notre morale et notre éthique, mais rien n’empêche de faire des choix différents lors de certaines sessions de jeu. On tire simplement une plus grande satisfaction à jouer comme nous le dictent notre personnalité et notre expérience, mais rien n’empêche de jouer autrement.

 

Ainsi, la meilleure compréhension des mécanismes et des influences de notre personnalité sur notre manière de jouer permet aux créateurs de réfléchir différemment leurs créations afin de proposer une expérience satisfaisante à tous les types de joueurs. Et vous, quel type de joueur êtes-vous ?

 


https://www.cairn.info/revue-reseaux-2012-3-page-207.htm
https://journals.openedition.org/questionsdecommunication/6571#tocto1n3
https://linc.cnil.fr/fr/quand-les-jeux-video-analyseront-votre-personnalite
http://www.lagamification.com/sadapter-aux-differents-types-de-joueurs/
https://en.wikipedia.org/wiki/Bartle_taxonomy_of_player_types

Si notre article vous a plu

Soutenez nous sur Tipee

LuckyiD
LuckyiD

Force Wielder. Animus Enthusiast. Movie Fan. Science Lover.