Les "Wholesome Games"

Les "Wholesome Games"

Les "Wholesome Games"

Avec 2020, digne d’un épisode de Black Mirror ou du meilleur film dystopique possible, les gens sont à la recherche d’une petite bulle dans laquelle s’évader. Les “Wholesome games” ou « jeux vidéo bienveillants » en français, sont des jeux sans violence exubérante et qui sont, à leur manière, similaire aux jeux contemplatifs. Ces jeux mignons, jouant sur les émotions du joueur, proposent une expérience ludique, saine et bienveillante, ce qui en fait de parfaits refuges pour s’évader du monde réel. 

Un live sur YouTube pour une mise en avant de ces jeux

Le 26 mai dernier, un direct a eu lieu sur YouTube. Ce live, nommé “Wholesome Direct”, a mis en avant plus d’une cinquantaine de jeux indépendants dits wholesome. 

Le concept du projet vient du compte Twitter “Wholesome Games” qui, chaque jour, met en avant un jeu indépendant bienveillant. Ce compte Twitter est tenu par Matthew Taylor, un développeur indépendant, qui est aussi le coorganisateur du Wholesome Direct

Vous pouvez d’ailleurs retrouver une liste de jeux bienveillants sur leur compte steam : https://store.steampowered.com/curator/35411526-Wholesome-Games-%25E2%2599%25A5/

Attention, bien que les logos se ressemblent, le Wholesome Direct est complètement indépendant et n’a rien à voir avec le Nintendo Direct.

Pourquoi un tel succès ? 

Si les jeux vidéo bienveillants rencontrent un tel succès, cela s’explique notamment par l’absence d’armes et de violence au sein de leur gameplay, le tout dans un univers aussi mignon que possible. Avec des couleurs pastel, des musiques d’ambiance toutes plus relaxantes les unes que les autres, tout est fait pour appeler le joueur à se détendre.

On peut notamment prendre l’exemple d’Animal Crossing qui est un jeu bienveillant, on y incarne un personnage dans un univers mignon, il n’y a pas d’ennemis ni de violence, juste du crafting et de l’exploration. L’avantage de ce genre de jeu c’est qu’il en comprend plein d’autres ! Que ce soit des jeux de simulation de vie, de gestion, de puzzle, ou bien même de plateformes, il y en a pour tous les goûts. 

On peut d’ailleurs mentionner le très attendu Ooblets, qui est le parfait mix entre Stardew Valley, Animal Crossing et Pokemon. On y incarne un personnage qui doit s’occuper de sa ferme tout en cultivant des ooblets, des petites créatures qui poussent dans votre ferme et qui aiment faire des battle de danse entre elles !

Dans Mondo Museum, vous devez créer votre propre musée de A à Z à la manière d’un Project Hospital ou bien Two Point Hospital. Ici, c’est à vous de choisir les oeuvres ou bien les fossiles que vous souhaitez mettre en avant, puis d’y ajouter des boutiques, etc.

Les jeux “mignons” ont pour objectif de rendre au jeu vidéo son rôle d’anti-stress et d’échappatoire au monde réel. Ce sont des jeux qui restent accessibles à tous, car ils n’ont pas un gameplay qui se veut complexe. Ils sont d’ailleurs parfaits pour les personnes souhaitant s’initier aux jeux vidéo. Mais aussi pour promouvoir des thèmes positifs, ou bien inciter les joueurs à se poser et à réfléchir. 

Des thèmes forts 

Un peu à la manière des empathy games et des jeux contemplatifs, les wholesome games peuvent parfois aborder des sujets assez sombres comme l'anxiété, la dépression, voire le deuil.

Pour illustrer cela, on peut prendre l’exemple de trois jeux présentés durant le Wholesome Direct qui m’ont marquée :

  • Dans Errand Boy, vous incarnez Watt, un monstre orphelin qui essaye d’aider les personnes dans le besoin. Le protagoniste va tenter de trouver un “sens à ses derniers jours” tout en sauvant la ville, ce qui va pousser le joueur à se poser lui-même des questions pendant qu’il accomplit les différentes quêtes du jeu. On y évoque le sentiment d’abandon mais aussi la nécessité de se rendre utile. https://www.youtube.com/watch?v=X3rp1koqo8c
  • Dans Spiritfarer, vous incarnez Stella, une passeuse d’âme qui doit aider ces dernières à traverser vers “l'autre côté”. Le jeu est avant tout au sujet de l'exploration et de la connexion à travers des mers mystiques avec ceux qui doivent avancer. Dedans, on y évoque les thèmes de la mort, du deuil, et comment aller de l’avant.
  • Dans When the past was around, vous incarnez Edda, une jeune femme qui vient de se faire briser le cœur. Dans ce jeu d’énigme, vous allez aborder les thèmes de l’amour, du détachement, du fait de lâcher prise, ainsi que du bonheur et de la tristesse qu’une personne peut éprouver aux différents stades d’une relation.

 

Les wholesome games ont beaucoup de choses à nous apporter, et ce, sur différents plans. Que ce soit pour nous donner une nouvelle vision du jeu vidéo, tout simplement pour nous aider à nous relaxer ou encore pour créer une connexion avec nos émotions, il y aura toujours un jeu vidéo bienveillant adapté à chacun.

 

Si notre article vous a plu

Soutenez nous sur Tipee

Noëlie
Noëlie

Lorem ipsum